Musk parle de milliards de pertes dans les nouvelles usines Tesla du Brandebourg et du Texas

L’entrepreneur américain Elon Musk a annoncé dans une interview vidéo publiée mercredi que les nouvelles usines de voitures électriques de son groupe Tesla à Grünheide près de Berlin et à Austin dans l’État américain du Texas perdent actuellement « des milliards de dollars américains ». Musk a décrit les sites comme « de gigantesques incinérateurs d’argent ». Dans une interview avec le fan club Tesla Owners of Silicon Valleyappelé il a décrit les deux dernières années comme un « cauchemar absolu » compte tenu des problèmes de chaîne d’approvisionnement dans l’industrie automobile. Le patron de Tesla a averti que l’entreprise n’était pas encore tirée d’affaire.

Musk a expliqué qu’il s’agissait désormais de faire fonctionner l’entreprise afin que les salariés continuent d’être payés et que le groupe ne fasse pas faillite. Alors que les coûts de démarrage élevés et les pertes dans de nouvelles usines comme Grünheide et Austin sont relativement normaux dans la phase de démarrage lorsque la production est montée en puissance, Tesla a également été confronté à des défis avec son usine de Shanghai.

« Les fermetures de COVID en Chine ont été pour le moins très, très difficiles. »

L’interview a été réalisée le 31 mai, mais la partie avec les déclarations faites n’a été diffusée que récemment sur Internet.

Musk avait mis en garde à plusieurs reprises contre un ralentissement économique et annoncé des suppressions d’emplois chez Tesla. Le constructeur de voitures électriques supprimera jusqu’à 3,5% de ses emplois dans les mois à venir, a précisé Musk mardi après des informations contradictoires. Environ un emploi sur dix parmi les cols blancs sera perdu, tandis que le nombre d’ouvriers d’usine augmentera à long terme. Au début de l’année, Tesla comptait près de 100 000 employés.

Plus sur le sujet –Bel avenir automatisé : des centaines d’accidents au lieu de la conduite autonome



Source link