L’obligation de vaccination corona en Autriche sera supprimée — RT DE

23 juin 2022 15:02

Le ministre autrichien de la Santé, Johannes Rauch, a annoncé jeudi lors d’une conférence de presse à Vienne que la vaccination obligatoire serait suspendue dans la République alpine. L’une des raisons en était la division de la population.

Source : AFP © Frédéric J. Brown

La vaccination en Autriche a été ordonnée fin 2021 et était obligatoire à partir de février de cette année. Il a été soutenu dans son contenu par tous les partis parlementaires à l’exception du FPÖ. Aujourd’hui, près de six mois plus tard, cela fait partie de l’histoire.

Le ministre autrichien de la Santé Johannes Rauch (Verts) a annoncé la décision lors d’une conférence de presse annoncée à Vienne jeudi avec les mots :

« La vaccination obligatoire n’oblige personne à se faire vacciner. »

Le débat sur la vaccination obligatoire a ouvert de profondes divisions entre les familles, les clubs et les entreprises, selon le commentaire supplémentaire de Rauch sur la dernière décision. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles le règlement est maintenant annulé. Le politicien autrichien des Verts a en outre expliqué :

« Nous avons décidé de supprimer la vaccination obligatoire afin de combler les fossés »

Selon Rauch, c’est aussi dans des conditions différentes de celles que nous avons aujourd’hui, introduit. La variante omicron du virus corona avec les cours les plus doux « a changé les règles ». Un verrouillage était imminent en novembre 2021 et 60 % ont été hospitalisés.

Plus d’informations suivront.

En bloquant RT, l’UE vise à réduire au silence une source d’information critique et non pro-occidentale. Et pas seulement en ce qui concerne la guerre en Ukraine. L’accès à notre site internet a été rendu plus difficile, plusieurs réseaux sociaux ont bloqué nos comptes. Il appartient maintenant à nous tous de savoir si le journalisme au-delà des récits traditionnels peut continuer à être poursuivi en Allemagne et dans l’UE. Si vous aimez nos articles, n’hésitez pas à les partager partout où vous êtes actif. C’est possible parce que l’UE n’a pas interdit notre travail ou la lecture et le partage de nos articles. Remarque : Cependant, avec la modification de la « loi sur les services de médias audiovisuels » le 13 avril, l’Autriche a introduit un changement à cet égard, qui peut également affecter les particuliers. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas partager nos publications sur les réseaux sociaux en Autriche tant que la situation n’aura pas été clarifiée.



Source link