La route principale d’un village russe est enfin réparée — RT EN

16 juin 2022 14h26

Il y a exactement un an, les habitants d’un village russe se sont plaints du mauvais état de leur rue principale et ont demandé de l’aide à la chancelière Merkel. L’aide de l’Allemagne n’est pas venue, mais la rénovation de la route devrait commencer bientôt.

Source : www.globallookpress.com © Wolfgang Kumm

Comme les médias locaux signaler, l’administration régionale est actuellement à la recherche d’un entrepreneur qui réhabilitera la route principale du village de Verkhny Karbush, dans la région d’Omsk. La date limite de dépôt des candidatures est le 24 juin. Les autorités régionales avaient précédemment fourni 48,6 millions de roubles (équivalent à environ 830 000 euros) de fonds pour les travaux de réparation. Celles-ci devraient débuter une semaine après la signature du contrat.

La rue principale de Werchni Karbusch a été construite par des colons allemands et est depuis longtemps dans un état déplorable. Selon les médias, vous ne pouvez conduire sur la route qu’avec un véhicule tout-terrain ou marcher dessus avec des bottes en caoutchouc.

Au cours de l’été de l’année dernière, les villageois se sont plaints du mauvais état des routes, d’abord auprès des autorités russes, puis auprès de la chancelière allemande Angela Merkel. Un peu plus tard, les Russes-Allemands ont reçu une réponse de la Chancellerie fédérale. Il a déclaré qu’il n’appartenait pas au chancelier de s’immiscer dans les activités des autorités locales d’un autre pays. Il a été recommandé de contacter l’Association internationale de la culture allemande à Moscou. Les villageois étaient néanmoins satisfaits sur le moment car ils avaient reçu une réponse motivée.

Plus sur le sujet – Appel des villageois russes à Merkel : Réparez nos routes !

En bloquant RT, l’UE vise à réduire au silence une source d’information critique et non pro-occidentale. Et pas seulement en ce qui concerne la guerre en Ukraine. L’accès à notre site internet a été rendu plus difficile, plusieurs réseaux sociaux ont bloqué nos comptes. Il appartient maintenant à nous tous de savoir si le journalisme au-delà des récits traditionnels peut continuer à être poursuivi en Allemagne et dans l’UE. Si vous aimez nos articles, n’hésitez pas à les partager partout où vous êtes actif. C’est possible parce que l’UE n’a pas interdit notre travail ou la lecture et le partage de nos articles. Remarque : Cependant, avec la modification de la « loi sur les services de médias audiovisuels » le 13 avril, l’Autriche a introduit un changement à cet égard, qui peut également affecter les particuliers. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas partager nos publications sur les réseaux sociaux en Autriche tant que la situation n’aura pas été clarifiée.



Source link