L’OPEP+ veut augmenter la production de pétrole en été – l’exclusion de la Russie n’est pas à l’ordre du jour

L’Opep+ veut augmenter sa production beaucoup plus cet été que ces derniers mois. Au lieu des 430 000 barils supplémentaires (équivalant à 159 litres chacun) pompés sur le marché en juin, la production quotidienne en juillet et août devrait augmenter d’environ 650 000 barils chacun, a annoncé le groupe. L’OPEP+ a justifié sa décision par la fin des confinements dans des lieux économiques importants et l’augmentation saisonnière de la demande des raffineries. Les prix du pétrole ont chuté de 0,5% jeudi, tombant à environ 115 dollars le baril.

Le gouvernement américain a depuis salué cette importante décision de l’OPEP+. Elle a également souligné le rôle de l’Arabie saoudite dans l’augmentation de la production de pétrole sur le marché. « Nous reconnaissons le rôle de l’Arabie saoudite en tant que président de l’OPEP+ et sa contribution à la réalisation de ce consensus parmi les membres du groupe. Les États-Unis continueront d’utiliser tous les outils disponibles pour contrer la pression sur les prix de l’énergie », a-t-il ajouté. a dit Jeudi, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre.

Bien que celale journal Wall Streeta récemment affirmé que certains membres des pays de l’OPEP envisageaient d’exclure la Russie de l’accord de production pétrolière de l’alliance pétrolière élargie OPEP+, la question de l’exclusion de la Russie n’était pas à l’ordre du jour de la réunion ministérielle de l’OPEP. Une source de l’OPEP a déclaré à TASS. L’annonce du 2 juin indiquait que la Russie continuait de participer aux accords de production malgré l’embargo annoncé par l’UE sur le pétrole russe.

Plus sur le sujet – Bataille mondiale pour les ressources énergétiques : comment la guerre d’Ukraine affecte-t-elle le Moyen-Orient ?



Source link