Le gouvernement fédéral dissout l’équipe de crise de Corona — RT DE

11 mai 2022 17h39

Environ cinq mois après sa constitution, l’équipe de crise Corona de la Chancellerie fédérale chargée de coordonner les vaccinations nationales contre le virus sera dissoute. Comme une porte-parole l’a annoncé mercredi, il y a maintenant une situation complètement différente avec l’infection et les vaccinations.

Source : www.globallookpress.com © Jens Kalaene/dpa

Cinq mois après son achèvement, l’équipe de gestion de crise Corona de la Chancellerie fédérale chargée de coordonner les vaccinations corona à l’échelle nationale sera dissoute. Comme l’a annoncé mercredi à Berlin la porte-parole adjointe du gouvernement Christiane Hoffmann, la situation est désormais complètement différente avec les infections et les vaccinations. Les tâches de l’équipe de crise, précédemment dirigée par le général de division Carsten Breuer, seraient désormais traitées dans les structures de travail habituelles du gouvernement fédéral.

À la fin de l’année dernière, l’équipe de crise a commencé avec plus de dix employés. Aux heures de pointe, 30 hommes faisaient partie du personnel. Outre des experts des ministères associés, l’équipe de gestion de crise, qui était entre autres responsable de la campagne de vaccination du gouvernement fédéral, comprenait également des experts de l’Office fédéral de la protection de la population et de l’aide en cas de catastrophe.

Le Conseil d’experts Corona du gouvernement fédéral est en train de préparer une déclaration sur la situation en automne et en hiver. Le Corona Expert Council, fondé par le nouveau gouvernement de l’époque fin 2021, a pour mission de conseiller le gouvernement.

Plus sur le sujet – Avec le général de la Bundeswehr à la barre – la coalition des feux de circulation veut une équipe de crise Corona à la chancellerie

(rt/dpa)

En bloquant RT, l’UE vise à réduire au silence une source d’information critique et non pro-occidentale. Et pas seulement en ce qui concerne la guerre en Ukraine. L’accès à notre site internet a été rendu plus difficile, plusieurs réseaux sociaux ont bloqué nos comptes. Il nous appartient maintenant à tous de savoir si le journalisme au-delà des récits traditionnels peut continuer à être poursuivi en Allemagne et dans l’UE. Si vous aimez nos articles, n’hésitez pas à les partager partout où vous êtes actif. Cela est possible car l’UE n’a pas interdit notre travail ou la lecture et le partage de nos articles. Remarque : Cependant, avec la modification de la « loi sur les services de médias audiovisuels » le 13 avril, l’Autriche a introduit un changement à cet égard, qui peut également affecter les particuliers. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas partager nos publications sur les réseaux sociaux en Autriche tant que la situation n’aura pas été clarifiée.



Source link